17.9.2018, 18:27

Le fourgon zéro émission: le nouveau e-Crafter passe à l'électrique.

  • La Première mondiale du e-Crafter inaugure une nouvelle ère
  • Le e-Crafter a une charge utile de presqu'une tonne
  • Le fourgon tout électrique à toit surélevé a vocation urbaine

Schinznach-Bad – Le bon véhicule au bon moment: Volkswagen Véhicules Utilitaires présente à Hambourg le nouveau e-Crafter à moteur électrique zéro émission, conçu pour des charges utiles jusqu'à 975 kilogrammes. Avec une puissance de 136 ch (100 kW), le e-Crafter rejoindra la nouvelle gamme Crafter dès 2019, au titre de premier utilitaire zéro émission de la marque. Les débuts du fourgon électrique à toit surélevé marquent également le lancement d'une grande offensive sur le front de la mobilité électrique: Désormais Volkswagen Véhicules Utilitaires va multiplier les modèles entièrement ou partiellement électrifiés.

Le nouveau e-Crafter est à l'avant-garde du progrès: avant même son lancement sur le marché, le nouveau e-Crafter s'est vu décerné le «Europäischer Transportpreis für Nachhaltigkeit 2018» (Trophée européen du transport durable 2018) dans la catégorie «Utilitaires et voitures de livraison».

Une autonomie conforme aux distances parcourues dans la pratique
Le e-Crafter a été conçu pour toutes les entreprises opérant dans les villes: les distributeurs du secteur logistique et messagerie opérant sur les derniers kilomètres, les artisans, les petits commerçants, les représentants du secteur de l'énergie ou encore les entreprises de taxi ou de navette. Avec une autonomie maximale de 173 km (NEDC) et une vitesse de pointe volontairement limitée à 90 km/h, le e-Crafter répond parfaitement aux besoins réels des conducteurs d'utilitaires en milieu urbain.
Le choix de cette configuration repose sur des analyses de mobilité extrêmement poussées; avant de concevoir le e-Crafter, Volkswagen Véhicules Utilitaires a étudié plus de 210 000 profils de conduite auprès de plus de 1500 clients. Résultat: la plupart des conducteurs parcourent entre 70 et 100 km par jour au volant de leur utilitaire. C'est exactement pour ces trajets – souvent ponctués d'arrêts et de redémarrages – que Volkswagen Véhicules Utilitaires a conçu le nouveau e-Crafter.
Autrement dit, les ingénieurs ont abordé le développement du e-Crafter non pas avec une autonomie maximale en tête, mais avec une autonomie réaliste. Et ce concept maintient le prix au niveau de la concurrence grâce à un format de batterie plus compact: le nouveau e-Crafter sera commercialisé en Suisse à un prix débutant à CHF 83 090 (hors TVA). Comme pour tous les Crafter, le châssis du nouveau modèle sera produit dans l'usine de Września, en Pologne
. L'assemblage des composantes électriques aura lieu à l'usine-mère de la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires à Hanovre.

Le fourgon zéro émission est basé sur le Crafter de deuxième génération
Le e-Crafter a été conçu parallèlement aux modèles équipés de moteurs diesel Euro 6 (TDI) à émissions optimisées. Avec des avantages décisifs à la clé: étant donné que le e-Crafter n'est pas un véhicule électrique qui a été transformé après coup, mais un modèle du Crafter de deuxième génération conçu comme un fourgon zéro émission, Volkswagen Véhicules Utilitaires a pu utiliser au mieux l'architecture du grand fourgon pour intégrer les composants électriques. Ainsi, la batterie au lithium-ion est placée dans le dessous de caisse du e-Crafter pour un minimum d'encombrement. Cela permet d'exploiter la totalité du volume de chargement du fourgon à pavillon surélevé (2590 mm de hauteur), soit 10,7 m3. Il en va de même pour d'autres valeurs de référence comme la largeur de chargement (1380 mm) ou la hauteur de chargement (1861 mm). La charge utile autorisée comporte 0,975 tonne.

Le moteur électrique, la boîte de vitesses et le différentiel réunis dans un module compact
Le moteur électrique, un moteur synchrone de type EEM85, est intégré à l'avant du e-Crafter. Il fournit une puissance maximale de 100 kW. Son couple maximal se situe à 290 Nm. Il est transmis aux roues avant par l'intermédiaire d'une boîte automatique 1 vitesse (EQ 290) conçue spécialement pour les utilitaires. Le moteur électrique, la boîte de vitesses et le différentiel sont regroupés dans un module compact. Ce bloc provient de l'usine de production de composants de Kassel. Parmi les autres composants techniques du système de propulsion figurent l'unité de commande du moteur et l'électronique dite de puissance. Celle-ci régule le flux d'énergie haute tension entre le moteur électrique et la batterie. Le courant continu (DC) stocké dans la batterie au lithium-ion est converti en courant alternatif (AC) par l'électronique de puissance. Un convertisseur CC/CC produit le courant 12 V destiné au réseau de bord.

Le moteur électrique à couple élevé est taillé pour le grand Crafter
Un moteur électrique délivre son couple maximum dès le démarrage. Le e-Crafter en témoigne avec des accélérations magistrales. De plus, qu'il évolue dans le quartier Montmartre à Paris ou dans le quartier Treppenviertel de Hambourg, le e-Crafter est à son aise dans les rues en pente grâce à une capacité de franchissement de 20 %. Le fourgon zéro émission n'en reste pas moins très économe: la consommation électrique s'établit à 21,54 kW/100 km en cycle combiné avec une charge utile de près d'1 tonne.

Sur une borne de recharge CCS, la batterie est rechargée à 80 % en 45 min
Raccordée à une borne de recharge CCS de 40 kW (courant continu), la batterie, d'une capacité énergétique de 35,8 kWh, se recharge à 80 % en seulement 45 minutes. CCS est l'abréviation pour désigner le système de charge combiné (Combined Charging System), un standard international de recharge en courant continu, monté de série sur le e-Crafter. Branchée sur une station de recharge domestique AC de 7,2 kW (courant alternatif), la batterie se recharge à 100 % en 5 h 20, généralement pendant la nuit, sur le site de l'entreprise.

Systèmes innovants d'aide à la conduite, de confort et d'info-divertissement
Le nouveau e-Crafter est basé sur la deuxième génération du Crafter, arrivée sur le marché en 2017. Techniquement innovant et visuellement marquant, le Crafter fait toujours partie des grandes réussites de la marque en 2018: pour la seule période de janvier et juin, Volkswagen Véhicules Utilitaires a augmenté les livraisons du modèle Crafter de 24,5 %, atteignant les 26 800 véhicules livrés.

Le e-Crafter arrive sur le marché avec les systèmes d'aide à la conduite, de confort et d'info-divertissement les plus récents. Parmi les équipements de série à bord figurent le système d'aide au stationnement avec protection latérale (réduit le risque d'endommagement du Crafter ou d'autres véhicules lors des manœuvres, grâce à 16 capteurs à ultrasons répartis autour du véhicule), une caméra multifonction (à l'avant) et une caméra de recul. Par ailleurs, le Crafter est le premier utilitaire de sa catégorie à embarquer de série un freinage anti-multicollisions (aide pour éviter les impacts successifs). L'assistant anti-vent latéral est également de série. L'équipement de série du nouveau e-Crafter comprend d'autres fonctionnalités comme les phares à LED (pour feux de croisement, feux de route et feux de jour), la climatisation automatique (Climatronic), le chauffage des sièges, une pompe à chaleur et le pare-brise chauffant, les sièges confort et le système de navigation «Discover Media» avec «App-Connect» (intégration des applications de smartphone), commande vocale et interface de téléphonie mobile. Des services mobiles en ligne grâce à «Car-Net Guide & Inform» sont disponibles en option.

Le nouvel e-Crafter zéro émission de 136 ch (100 kW) sera disponible à la commande en Suisse à partir du printemps 2019 dans la version fourgon à toit surélevé avec une charge utile de 0,975 tonne. Le prix du e-Crafter s'élève à 83 090 CHF (hors TVA).

Share this: